Garçon, de quoi écrire

Citation du jour

Posted in Inutile by frichtre on 17 septembre 2009
“L’homme le plus mondain ou le plus militant a ses sous-bois, où personne ne s’aventure, pas même lui, mais qui sont là : la nuit de l’enfance, les échecs, les renoncements, le brusque émoi d’un nuage au ciel.”
Simone de Beauvoir, Préface de La Bâtarde de Violette Leduc.

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Madame Kévin said, on 17 septembre 2009 at 9:44

    J’avais oublié que Simone de Beauvoir avait soutenu Violette Leduc. Lorsqu’elle écrit que l’homme ne s’aventure pas dans ses sous-bois, elle parle d’elle-même. Mais on ne peut pas universaliser comme elle le fait. Les sous-bois sont tellement captivants…

    • frichtre said, on 17 septembre 2009 at 10:33

      c’est bien ce que l’on nous enlèvera jamais. mais à quand une visite guidée ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :