Garçon, de quoi écrire

Japon : de l’art de la compassion

Posted in Uncategorized by frichtre on 17 mars 2011

Sur ce blog, j’emploie rarement le mot je et quand il est utilisé, il s’agit d’une fiction. Ce qui n’est pas de la fiction, c’est ce qui s’est passé au Japon, ce qui s’y passe et ce qui s’y passera dans le futur.

Après ces tragiques événements, je me suis surpris à avoir de la compassion, de la tristesse, jusqu’à même une effroyable peine. J’ai eu une envie irrépressible (je l’ai toujours) de me rendre au pays du Soleil levant afin d’apporter une aide, même infime soit-elle, les soutenir juste par ma présence à leur côté, anticiper les besoins matériels, humains et financiers dont ils ont immensément besoin.

Les attentats du 11 septembre : près de 3’000 morts.
Près de 14’000 enfants (par jour) meurent de malnutrition dans le monde.
Le séisme d’Haïti a provoqué la mort d’environ 225’000 personnes et d’un million de sans-abris.
8’000 morts par jour, c’est le nombre de décès à cause du Sida dans le monde.
Et les crises humanitaires d’hier ne s’éteignent pas, elles se poursuivent mais s’oublient… constamment chassées par de nouvelles.

La raison pour laquelle j’éprouve cette fois-ci de la compassion, contrairement à ce qui précède, est que 98% des conséquences des crises humanitaires dans le monde sont d’origine humaine. Nous sommes, avec le Japon, dans les 2% restant.

Les attentats du 11 septembre : le terrorisme.
La malnutrition dans le monde : la corruption et le refus des gouvernements de l’OCDE à apporter assistance aux populations vulnérables, et en particulier aux enfants. Sans compter la crise alimentaire de 2007/2008 motivée par la destruction des terres arables, les phénomènes climatiques, l’augmentation du prix du pétrole, la baisse des stocks, les agrocarburants ou encore, et bien évidemment, la crise économique et financière.
Le séisme d’Haïti. Même s’il est du en grande partie à une catastrophe naturelle, ce pays et ses alliés n’ont jamais su prendre la mesure de l’importance de son développement (comme pour la majeure partie des pays en transition). La France a siphonné les maigres ressources financières de ce pays, ce pays a connu des successions de coups d’État et la corruption y régnait en maître (80% de la population vie sous le seuil de pauvreté). Haïti a donc été totalement incapable d’y faire face et de diminuer les risques, et donc le bilan meurtrier, d’un tel tremblement de terre.
Le Sida devrait devenir une maladie qui ne fait plus peur, certes incurable, mais qui se soigne grâce à des traitements antirétroviraux efficaces. Là encore, l’absence de volonté politique, l’absence de politique de santé publique internationale à destination des populations les plus vulnérables renforce la culpabilité des Hommes, tant des gouvernants que des gouvernés, car ce sont bien ces derniers qui mettent en place les premiers.

Je ne peux guère aller plus loin dans mon raisonnement car je ne possède que les informations que les médias, et donc le(s) gouvernement(s), laissent filtrer. Ce qui semble faire l’unanimité est cette humilité, cette capacité à résister au stress, à faire face à la plus grande crise que le Japon n’ait jamais connu, qu’aucun pays n’ait connu. Il y a des hommes au front de la Centrale Fukushima, comme il y avait des hommes au front de la guerre. Un courage unique pour la défense d’une population toute entière… que dis-je ! Pour le monde tout entier. Ils y sont. Ils improvisent, non pas improviser comme un amateur le ferait mais improviser face à des événements d’une dimension tout à fait exceptionnelle.

Le Japon est dans une phase sombre de son histoire et agit comme nul autre pays ne l’aurait fait.

Vivre le Japon. Vive l’Empereur.

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. marion said, on 17 mars 2011 at 1:39

    Ce qui se passe au japon rentre dans les 98% pour moi. Je ne sais pas pour le Japon, mais en France, les centrales etaient censées être arretées depuis plus de 10 ans. On met parfois la sécurité de coté pour des raisons de rentabilité et d’argent.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :