Garçon, de quoi écrire

avant-propos

Depuis quelques jours je m’attarde sur les blogs. Je lis de nombreux articles qui n’enchantent que ma curiosité. Celle-ci parcourt des histoires d’inconnus. Ils se racontent, se font et se défont, s’étalent et se rétament, sans même parler des mariés pour le meilleur et pour le pire de leur indiscrèt(e) conjoint(e).

Ma foi, nous avons toujours su dicter notre banalité à l’univers, j’en serai le meilleur élément. Sans foi ni loi, je ne livrerai rien de moi sauf quelques menus éléments à (psychan)analyser.

Je serai comme une bibliothèque. En face d’une marée de romans, d’essais, de contes, de dictionnaires, de mémoires et de souvenirs, de brillances intellectuelles et de sciences, on attrape finalement un Paris Match qui traîne sur le divan.

Nous verrons bien ensemble ce que deviendra “Garçon, de quoi écrire”.

ps : ce blog reprend le titre d’un ouvrage admirable de Jean d’Ormesson

pps : j’avoue aimer écrire. J’avoue être homme et un peu exhibitionniste mais pas quand il s’agit de lettres (ni de corps en fait). Alors ce blog et ce courage, je le dois simplement @madamekevin

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Jarod said, on 22 septembre 2009 at 4:10

    Excellent blog, objectif, sérieux, valable.
    PS: Faudrait penser à passer à QPUC

    • frichtre said, on 22 septembre 2009 at 4:32

      comme le dirait un collègue de Julien Lepers : « pourvu que ça dure »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :